Implants dentaires : bien les entretenir à la maison

implant dentaire

Croire que le nettoyage des vraies dents et des implants dentaires est le même est une erreur. En effet, les deux ont les mêmes fonctions et presque les mêmes apparences également. Toutefois, l’installation des implants est une longue et difficile procédure si les dents naturelles ont juste poussé. Il nécessite un soin supplémentaire pour prendre en soin des implants pour que ceux-ci perdurent.

Les jours qui suivent l’opération

La période postopératoire est la plus difficile à surmonter à cause des douleurs. En effet, quand l’effet de l’anesthésie se dissipe, on commence à ressentir des picotements. En plus, il peut y avoir des saignements. Cela est normal sauf si les saignements durent plus de quatre ou cinq jours. Dans ce cas, il vaut mieux recontacter le dentiste.

En outre, il est recommandé de manger des aliments mou voire liquides après l’opération. On évitera ainsi le risque de laisser des miettes d’aliments entre les gencives. En effet, le brossage est encore à proscrire quelques jours après l’installation de l’implant. On opte plutôt pour une solution nettoyante. Pour plus de précisions sur l’entretien de l’implant, ne pas hésiter à se rendre au centre dentaire à Charleroi.

On peut, par exemple utiliser une solution légèrement salée pour se rincer la bouche après chaque repas. Ceci va favoriser la cicatrisation tout en éliminant les bactéries. Eviter le contact de la nourriture sur la surface traitée si cela est possible. Une fois la semaine passée, on peut commencer à brosser l’implant en commençant délicatement.

Un bon nettoyage est impératif.

La première chose à prendre en compte quand on a un implant dentaire, c’est l’hygiène. Elle ne doit jamais être négligée. Les caries peuvent causer une inflammation des gencives si elles ne sont pas bien traitées. Il est donc fortement recommandé d’avoir toujours la bouche propre.

Une fois bien cicatrisé, l’implant peut être brossé normalement. Il est même conseillé d’utiliser de la soie dentaire pour atteindre les zones inaccessibles aux brosses à dents. Cependant, il vaut mieux utiliser les soies non cirées, car elles n’agressent pas le tissu enveloppant l’implant. Il faut, en plus, porter une attention particulière sur la zone où les gencives et l’implant se rejoignent.

Il faut souligner, que tout comme pour les dents naturelles, une visite de contrôle régulière chez le dentiste est fortement recommandée. En effet, un implant bien entretenu peut durer une dizaine d’années, voire toute une vie. Cela dépend de l’état des gencives suivant la constatation du dentiste.

Non à la cigarette

Pour pouvoir s’installer un implant, il faut être non-fumeur ou à la limite avoir arrêté de fumer un bon moment. Le tabagisme est une des responsables des pertes d’implants en créant une lésion de la muqueuse buccale. En plus, c’est aussi un des facteurs de l’inflammation des gencives.

D’autres facteurs sont également responsables du rejet de l’implant, à savoir les maladies valvulaires, l’hypertension, certaines allergies ou encore le diabète. En principe, la pose d’un implant requiert un os en bonne santé pour pouvoir bien tenir et être solide. Il faut minimiser le risque de rejet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *