La crise de la quarantaine : comment y faire face ?

crise de la quarantaine

La fameuse crise de la quarantaine est l’un des tournants le plus marquant dans le parcours de la vie humaine, étant donné qu’elle est très fréquente autant chez l’homme que chez la femme. En effet, à quarante ans, on pivote entre la jeunesse et la vieillesse et c’est assez angoissant. D’ailleurs, durant cette période, certaines personnes ont tendance à être dépressives. Comment donc survivre à la crise de la quarantaine ?

Qu’est-ce que la crise de la quarantaine ?

La crise de quarantaine est une période dans laquelle une personne arrive à un certain cap entre la jeunesse et la vieillesse. Appelée aussi la crise de milieu de vie, elle touche en général, les personnes entre 35 ans et 55 ans. Les gens commencent à avoir conscience de leur parcours, à réaliser qu’ils n’ont pas atteint les objectifs qu’ils ont fixés auparavant. En effet, ils commencent à remettre en question le sens de la vie. La crise peut s’exprimer par une simple angoisse passagère, une crise de dépression ou dans le pire de cas un trouble psychologique conséquent. Pour  en savoir plus, voir ce site.

Par ailleurs, selon certains chercheurs, le mot crise est un terme inapproprié pour décrire cette période de la vie. En effet, selon les recherches, le bonheur des êtres humains diminue avec l’âge. Vers la quarantaine, le bonheur atteint un niveau très bas. De plus, certains événements pourront renforcer cette baisse comme le départ des enfants, le vieillissement de corps, la ménopause, le travail, … En effet, la crise de la quarantaine ne s’agit pas véritablement d’une crise, mais plutôt d’une période de transition qui dure une dizaine d’années.

Quels sont les signes de la crise de quarantaine ?

La crise de quarantaine s’installe progressivement que souvent la personne atteinte ne s’en rend pas compte. Elle a seulement une impression d’être étranglée par la routine, souvent irritable, dépressive, impuissante et se sent inutile. Les symptômes sont divers selon le degré et selon le genre. En effet, les hommes et les femmes vivent ce phénomène différemment. Les signes de la crise chez les hommes sont moins visibles, il s’agit d’une petite dispute, d’une perte de confiance passagère, l’envie de se sentir viril et séduisant en courant après des femmes plus jeunes, l’envie d’un changement, d’une nouvelle voiture, … Quant aux femmes, elles sont plus complexes. L’horloge biologique commence à sonner de plus en plus vite, la ménopause approche, les enfants ont grandi, … Tout cela engendre en elles des sentiments d’abandon qui les conduisent à des dépressions et des angoisses. Elles se sentent aussi rejetées qu’elles se mettent à valoriser leur corps afin de se sentir belles et de nouveau attirantes. Parfois même, certaines femmes rejettent le sens du devoir. Elle remet tout en question et cherche à seulement satisfaire leurs envies.

Comment survivre à la crise de quarantaine ?

La crise de quarantaine n’est pas un monstre qu’on doit avoir peur, au contraire, elle est souvent indispensable pour l’amélioration de la vie de certaines personnes. Voici donc 4 comportements à adopter pour survivre à cette crise. Tout d’abord, il faut savoir accepter. En effet, le fait d’accepter qu’elle s’agit d’un phénomène universel, propre à presque tous les humains et permet d’aider à cesser de se blâmer et de réprimander ses sentiments. Cela permettra de mieux vivre les changements. Puis, il faut arrêter l’autocritique et faire la paix avec soi-même. Le fait de se comparer aux autres, et se considérer de ne pas être à la hauteur ne sert effectivement à rien. Pour cela, il faut faire des thérapies comportementales qui permettront d’avoir une paix intérieure et d’arrêter la rumination incessante comme le yoga ou la méditation. Il faut aussi savoir partager. Le fait de partager ses sentiments avec quelqu’un d’autre permet de les alléger et de se sentir moins seul. Enfin, il ne faut pas bouleverser brutalement sa vie. Il est plutôt préférable d’avancer progressivement en procèdent à des petits changements afin de rester en meilleure stabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *