L’aide à la toilette d’une personne âgée

aide des personne agée

Faire la toilette d’une personne âgée n’est pas un simple acte d’hygiène.  Ceci fait entrer le personnel aidant et l’individu aidé dans une sphère de l’intimité. Une attitude considérant la pudeur de la personne âgée doit être le mot d’ordre de l’aide à domicile.   Dans l’acte intime qu’est la toilette, les professionnels doivent avoir une bonne connaissance dans la matière. En effet, toucher le corps d’un patient dépendant nécessite une attitude humble qui respecte la nudité et l’intimité de celui-ci.

L’importance des aides et soins à domicile

Un des besoins fondamentaux des êtres vivants est de faire sa toilette. C’est une chose importante pour maintenir l’équilibre et le bien-être de chaque être humain.  Les aides et soins à domicile sont nécessaires si l’individu âgé n’est plus capable de faire sa toilette seule. Avant de procéder aux toilettes, quelques règles sont indispensables comme les installations. En effet, une personne âgée a besoin de beaucoup d’appui pour se lever. Pour prévenir les risques de glissements, la salle de bain doit être équipée de poignée d’appui, d’un banc de bain ou encore d’un tapis en caoutchouc.

Le déroulement de la toilette de la personne âgée.

L’opération de toilettage doit se faire en respectant les habitudes de la personne âgée. Chaque individu à ses préférences que ce soit le bain ou la douche. La toilette doit se faire dans le calme et au rythme de la personne âgée pour éviter un refus d’aide à la toilette. Pour ce faire, il est conseillé de choisir les vêtements de rechange en premier. Présenter les habits à l’individu âgé pour qu’il puisse faire  un choix. Avant d’accompagner le patient dans la salle de bain, le personnel aidant doit avoir préparé les matériels indispensables comme les produits d’hygiène.

L’importance de la communication pendant la toilette

Le personnel aidant doit être au fait des habitudes pour ne pas brusquer la routine du patient. Après avoir accompagné la salle de bain et après avoir réalisé toutes les démarches nécessaires à l’accomplissement de la toilette, le personnel aidant doit s’assurer pendant l’acte à toujours conserver la communication. En effet, la communication verbale et les explications sont très importantes pour éviter que le patient se sente agresser. Ainsi, le personnel aidant maintenir un dialogue notamment en lui parlant de la température de l’eau, des gestes qu’il  va effectuer ou encore de la texture de la serviette.

Les autres alternatives aux toilettes

Selon la maladie et la difficulté à se déplacer de la personne âgée, des alternatives aux toilettes sont nombreuses pour éviter à celui-ci de se rendre à la salle de bain. L’on peut citer le lavage à la serviette ou encore l’utilisation des produits de toilette sans rinçage. Le lavage à la serviette de bain chaude est une méthode d’hygiène efficace. Elle est destinée aux individus à la motricité réduite de se laver au complet. L’emploi des produits d’hygiène sans rinçage est bénéfique pour les patients âgés, car ils ont la peau plus sensible aux agressions externes et aux irritations. Les produits sans rinçages offrent des protections tout en nettoyant  et en respectant la barrière protectrice de la peau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *