Comment traiter efficacement les troubles de la personnalité borderline ?

trouble de la personnalité bordeline

Le trouble de la personnalité limite ou borderline se traduit par une forme d’inflation de l’humeur, d’instabilité de la relation et du comportement. Afin de maintenir une meilleure qualité de vie pour le patient et pour son entourage, il est très important de traiter cette pathologie. Il existe de nombreuses prises en charge recommandée à ce problème. Découvrez ci-dessous les manières efficaces pour prendre soin d’un patient atteint de cette maladie.

Le psychologue : meilleur professionnel pour traiter la personnalité borderline

Un psychologue est l’allié le plus indispensable pour la famille d’un patient atteint des troubles de la personnalité limite. Grâce à une consultation psychologique, vous avez la chance d’aider le patient à se remettre sur pieds et à vivre dans de meilleures conditions. La psychothérapie est la technique la plus appropriée pour guérir les troubles de la personnalité borderline. En effet, cette méthode traite les problèmes au niveau de l’instabilité émotionnelle et comportementale dans le contexte relationnel. La psychothérapie doit s’effectuer sur le long terme, c’est-à-dire, entre trois à cinq ans, selon l’évolution de l’état de santé mentale du patient. N’hésitez pas à prendre le numero psychologue à Chatelet afin de commencer la thérapie adéquate pour votre proche.

Les dimensions du trouble de la personnalité limite

Le trouble de la personnalité borderline tourne autour de quatre dimensions. Le psychologue doit être en mesure de connaître ces dernières pour bien cerner le cas de son patient. Aussi, l’entourage de celui-ci est tenu de connaître ces notions pour ensuite s’adapter à la situation qui se présente. Le rejet d’un patient atteint de TPL n’est pas une bonne idée. Il faut le prendre soin, donc s’initier à connaître les bases de ce trouble. Voici les dimensions à noter :

–              La dysrégulation de l’émotion : La sensibilité est un point qui colle avec les personnes atteintes du TPL. Un événement peut l’affecter et sa stabilité prendra beaucoup de temps par rapport aux autres personnes. Outre la sensibilité, la colère s’ajoute également. Sans oublier le sentiment de vide et une perturbation de l’identité.

–              L’impulsivité : celle-ci peut toucher deux domaines notamment la sexualité et la toxicomanie. Elle s’accompagne aussi de comportements répétés, de menace suicidaire ou d’auto-mutilation.

–              Les difficultés dans les relations interpersonnelles : dans ce type de situation, le patient peut faire des efforts sans frein afin d’éviter toute forme d’abandon réel ou non. Celui-ci a aussi un mode de relation intense et sans stabilité.

–              Les situations de stress et la perte de contact avec la réalité.

Le traitement des troubles de la personnalité borderline

Trois traitements s’avèrent efficaces pour un patient atteint de trouble de la personnalité limite. Le psychologue prescrit ainsi le traitement sur la mentalisation, la thérapie comportementale dialectique et la thérapie concentrée sur le transfert. Des traitements médicamenteux sont aussi prescrits, mais ils ne sont pas vraiment dédiés à la guérison du TPL, mais plutôt pour soulager les symptômes liés à cette pathologie. Les médicaments sont donc octroyés suivant l’état du patient, son comportement face à sa maladie et surtout pour l’apaiser en cas de crise sévère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *