Épanchement de synovie : les moyens de soulagements

arthrose traitement

Véritable barrière à la mobilité, l’épanchement de la synovie est un fléau qui peut toucher adulte et personnes âgées ou celles vivant une arthrose. Gonflement localisé au niveau du genou, cet épanchement résulte d’une réaction inflammatoire par une surabondance de liquide synoviale. Ce dernier est utile en quantité, normale pour lubrifier les articulations. Très douloureuses et cause principale de la sédentarité, il est utile d’y pallier.

Les remèdes naturels

En tant que problème léger non récurrent, l’épanchement de la synovie peut être soulagé à la manière traditionnelle. En général, on ne saura vous conseiller de consulter votre médecin pour soigner un épanchement de synovie. Bon nombre de patients optent pour une heure de cataplasme d’argile à la demande. Il y a aussi la teinture mère de Calendula dilué à 2/3 pendant une trentaine de minutes. Couplés à ces applications locales, privilégier les fruits et légumes, les romarins dans son régime habituel sont aussi préconisés.

Les huiles essentielles sont également réputées pour leurs vertus de soulagement. Parmi eux, celles efficaces contre l’épanchement de synovie sont la menthe poivrée, l’eucalyptus citronné, le lentisque pistachier et le macérat huileux Arnica. En principe, ces moyens sont des bons antalgiques pour soulager les douleurs et limiter le développement de l’épanchement. En effet, le corps est censé combattre lui-même ces inflammations.

Les traitements médicaux

À la suite d’une consultation médicale, il vous sera prescrit des médicaments anti-inflammatoires. En complément, si l’épanchement de synovie a conduit à une infection, la prise d’un antibiotique s’ensuit. Seule une consultation des spécificités de votre cas pourra conclure le cas d’une infection. Et l’automédication par la prise des antibiotiques peut constituer un vrai danger.

En outre à la prise des cachets, lorsque la quantité du liquide synoviale a atteint une proportion inquiétante, le médecin recommande souvent d’opter par la ponction. Un moyen mécanique d’évacuer les liquides plus rapidement.

Les meilleurs moyens de soulagements : la prévention !

Effectivement, les personnes non concernées se disent : comment les prévenir ? Au préalable, comprendre l’origine de l’épanchement de la synovie est crucial. De manière ponctuelle, la production des liquides synoviale est d’origine mécanique. Il s’agit d’une lésion du cartilage ou des ménisques qui induit la membrane à produire beaucoup de synovie pour fluidifier l’articulation. Un phénomène résultant d’un effort très poussé lors d’une pratique sportive intense. Ce qui nous amène à vous conseiller de bien analyser l’effort toléré par votre physique ou de se faire accompagner par un coach.

Malheureusement, il arrive aussi que la production de liquide synoviale soit inévitable dans certains cas. Il s’agit des maladies chroniques comme les rhumatismes, les arthrites ou autres diagnostiquées par votre médecin. Ce dernier sera obligé de vous faire passe des examens comme une prise de sang, une radiographie, une échographie, une IRM ou scanner avant de prescrire un traitement.

Dans ces cas, les personnes vivant ces maladies sont amenées à contrôler régulièrement leur état de santé et prendre conseil auprès de son médecin pour les moyens de préventions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.